OFFICE DE TOURISME DE SAUMUR - VAL DE LOIRE
Logo Grand Saumur
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

SAUMUR

Saumur,ville d'art et d'histoire en val de Loire

SAUMUR (49) - Cité des bords de Loire aux murs éclatants de blancheur et aux toits irisés de bleu, Saumur égraine les chapitres de son histoire au rythme puissant et majestueux du fleuve. Ville royale et château princier, place de sûreté et centre intellectuel protestant, capitale équestre au nom évocateur de fines bulles ou de vins tranquilles, ce sont tous ces évènements et tous ces savoir-faire que le fleuve reflète sereinement à l’aplomb du coteau calcaire.






Forte aujourd’hui de son patrimoine exceptionnel et de la renommée du Cadre Noir et du vignoble, Saumur est une destination touristique privilégiée qui sait offrir riches rencontres et découvertes insolites dans un environnement préservé. Classée "station de tourisme" depuis le 17 janvier 2014, sa tradition équestre et son patrimoine ligérien lui confèrent une double inscription au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

La ville de Saumur en images

Histoire et patrimoine de Saumur

La possibilité de franchir le fleuve à la confluence du Thouet amène une occupation ancienne du site même si l’affirmation de la ville découle, au Xème siècle, de l’implantation du monastère de Saint-Florent et d’une tour de défense par le Comte de Blois. Rattachée au Comté d’Anjou puis à l’Empire Plantagenêt, la ville passe finalement dans le giron royal en 1203, se trouvant alors placée au cœur des faits d’Histoire du Royaume de France ; La Guerre de Cent Ans et les Guerres de Religion seront à l’origine d’importantes fortifications, Saumur servant de base avancée pour les troupes royales.

La ville s’orne de beaux logis et d’une imposante enceinte ponctuée de tours crénelées visibles encore aujourd'hui, le tout souvent initiée par une main de sang royal. L’œuvre maîtresse est le château ducal, superbe palais princier du XIVème siècle édifié par Louis Ier Duc d’Anjou, frère du Roi Charles V, et dont la fière silhouette domine la ville. Au détour des ruelles du quartier historique le passant se laisse séduire par des pans de bois historiés, une lucarne finement sculptée, une échauguette en surplomb ou par les volutes forgées d’un balcon plus tardif.
Le château de Saumur © JS. Evrard
Le château de Saumur © JS. Evrard

Qualifiée de « second Genève » la ville accueille une académie protestante lors du gouvernement militaire de Philippe Duplessis-Mornay, conseiller d’Henri IV. La réforme catholique quant à elle entraîne l’installation de nombreuses congrégations qui se lancent dans l’édification de couvents et chapelles. Celle de Notre-Dame des Ardilliers, de plan centré et couverte d’un dôme grandiose, est aussi le manifeste d’une architecture riche et variée qui doit inciter le visiteur à pousser les portes de près de soixante édifices inscrits ou classés au titre des Monuments Historiques que compte la ville.

Aux XVIIIème et XIXème siècles résonne dans Saumur l’écho des sabots des chevaux montés par les élèves et officiers de l’École de Cavalerie tandis que sur les quais, marchandises et mariniers participent à l’apogée du commerce fluvial. Sur des gabarres, chapelets de coco et fûts de vins, salpêtre et sucre, naviguent et se vendent d’Orléans à Nantes, vers Paris ou vers l’Atlantique. La ville grandit et des projets d’urbanisme d’envergure marquent d’une empreinte monumentale et indélébile la cité. Le théâtre néo-classique à l’imposante colonnade ou l’hôtel de ville néo-gothique saisissent le visiteur qui, traversant le fleuve, découvre le front de Loire ou tuffeau et ardoise s'étirent sur la rive sud.
Panorama sur les toits de la ville © JS. Evrard
Panorama sur les toits de la ville © JS. Evrard

Cette concentration exceptionnelle de monuments civils et religieux, publics et privés à l’intérêt patrimonial affirmé a permis une labellisation au titre de Ville d’Art et d’Histoire. Les églises, les hôtels particuliers, l’École de Cavalerie et les musées de la ville offrent autant de découvertes et de moyens différents de pénétrer dans les coulisses de l’Histoire. Depuis les émaux médiévaux du Château-Musée jusqu'aux engins de la seconde guerre mondiale du Musée des Blindés, le voyage dans le temps est assuré.

La municipalité et les associations saumuroises savent animer et valoriser leur patrimoine et savoir-faire. Festivals, fêtes et concerts, programmation culturelle variée, mais aussi compétitions sportives ou salons rythment le calendrier. Parmi les rendez-vous incontournables, le Carrousel, le Festival International de Musiques Militaires, Les Grandes Tablées du Saumur-Champigny ou encore Festivini.
L'Ecole de Cavalerie © JS. Evrard
L'Ecole de Cavalerie © JS. Evrard

Activités et savoir-faire

Au nombre des productions locales, les vins de Saumur sont sans conteste ceux qui attirent les profanes ou les connaisseurs avides de découvrir les secrets de fabrication du divin nectar. Environ une trentaine d’A.O.C. couvrent le saumurois et sept appellations contiennent la destination Saumur dans leur intitulé dont le Saumur-Champigny ou le Saumur-Brut. Grande maison de vins ou vigneron affairé dans son clos tous accueillent volontiers le visiteur qui vient « déguster Saumur ».

De ce périple accompli de caves en caves il ne faut pas négliger le détour par les vieux alambics de maître Combier, liquoriste depuis 1834 ou bien par les vastes galeries creusées dans le tuffeau qui voient s’épanouir le blanc chapeau du champignon de Paris.

Cité équestre oblige où bottes et harnais rutilants des cavaliers du Cadre Noir paradent en public, des artisans tels le sellier-bourrelier ou le bottier travaillent le cuir dans leurs ateliers tandis que ceux des patenôtriers du quartier du Fenêt sont depuis longtemps désertés ; cependant la tradition bijoutière s’illustre encore par quelques établissements dont l’activité est tournée vers la production de médailles notamment et par les filières de l’enseignement supérieur en orfèvrerie-bijouterie.
Les Caves Louis de Grenelles © C. Gagneux
Les Caves Louis de Grenelles © C. Gagneux

Spécial groupes

Vue panoramique sur le front de Loire © JS. Evrard
Vue panoramique sur le front de Loire © JS. Evrard
Vous êtes un groupe de plus de 20 personnes ?
Le service groupes de l'Office de tourisme vous propose des visites guidées ainsi que des circuits tout compris incluant la visite guidée de Saumur.

Suivez le guide !
- Découvrez Saumur à pied : ville close entre Loire et remparts
- Découvrez Saumur en autocar
- Découvrez Saumur et son château - formule 3h

Possibilité de circuit à la carte pour les groupes à partir de 20 personnes, devis gratuit sur demande au 02 41 40 20 62 ou par mail

Fiche d'identité

La ville de Saumur est associée depuis 1973 aux communes de Saint-Hilaire-Saint-Florent, Bagneux, Saint-Lambert-des-Levées et Dampierre-sur-Loire.

Population
28 978 habitants (Saumur et Communes Associées - Source : INSEE - population légale 2012)

Gentilé
Saumurois

Coordonnées de la mairie
Rue Molière
CS 54006
49408 SAUMUR cedex
Tél. 02 41 83 30 00
Fax 02 41 83 31 99
courriel

Heures d’ouverture
lundi au vendredi : 8h30 - 12h et 13h30 - 17h30.

Marchés
mercredi (Hauts-Quartiers) - jeudi (Avenue Général de Gaulle) - vendredi (Quartier du Chemin Vert) - samedi (Place Saint-Pierre, place de la Bilange et rue Roosevelt).

La ville de Saumur fait partie de la communauté d’agglomération Saumur-agglo. Pour plus d'informations touristiques contactez l'Office de Tourisme du Saumurois.

Karine Le Meitour

Nouveau commentaire :
Twitter

Ce commentaire a fait l'objet d'une modération de la part de l'administrateur du site.

Visites autour du cheval | Chateaux de la Loire | Troglodytes | Balades et découverte de la Loire | Bioparc - parcs animaliers | Abbaye de Fontevraud - églises | Parcs à thème - Jardins | Boule de fort | Moulins | Musées - Traditions | Oeuvres, galeries et ateliers d'art | Artisanat d'art et Savoir-faire | Archéologie | Tourisme éco-responsable | Villes et villages | Visiter Saumur autrement