OFFICE DE TOURISME DE SAUMUR - VAL DE LOIRE
Logo Grand Saumur
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

VERNANTES

VERNANTES (49) - Situé à 19 km au nord-est de Saumur, Vernantes possède une caractéristique étonnante... c'est le village aux deux clochers ! Sa place centrale est encadrée par le clocher de l’ancienne église transformée en mairie et par celui de l’église paroissiale construite au XIXème siècle. La commune se distingue également par son environnement très boisé.




Tags : Vernantes


Histoire et patrimoine de Vernantes

Le porche d'entrée de l'abbaye du Loroux © OT Loire-Longué
Le porche d'entrée de l'abbaye du Loroux © OT Loire-Longué
Vernantes est mentionné dès le VIIème siècle sous le nom de Vermemitense Proedium. L’étymologie d’origine gauloise désignerait un « grand sanctuaire ».

Le bourg se développe à partir du XIIème siècle, sous l’influence de la puissante abbaye du Loroux. Cette abbaye cistercienne, richement dotée par les comtes d’Anjou, connaît son âge d'or aux XIIème et XIIIème siècles. Transformée en carrière de pierres après la Révolution Française, il n'en subsiste aujourd'hui que le porche d’entrée de style gothique et la chapelle des hôtes.



Le centre bourg de Vernantes avec ses deux clochers © OT Loire Longué
Le centre bourg de Vernantes avec ses deux clochers © OT Loire Longué
La première de Vernantes date du XIIème siècle. Au XIXème siècle, l'édifice - déjà très vétuste - est gravement endommagé par la foudre. Le conseil municipal décide alors de faire construire une nouvelle église, plus vaste, à l'emplacement de l'ancien cimetière.

La "vieille église" fut transformée en mairie, puis classée au titre des Monuments Historiques en 1911. Elle est encore utilisée de nos jours comme salle des mariages. À gauche du chœur, une chapelle abrite les tombeaux en marbre blanc de Charles de Jalesnes, seigneur de Vernantes, et de son épouse, Eléonore de Maillé-Brézé.

Le chantier de la nouvelle église de Vernantes, décidé en 1867, a connu de nombreuses péripéties et fut notamment interrompu par la guerre de 1870. Le village se trouvait alors en zone de combat, comme en témoigne le monument aux morts de 1870-1871 (très rare en Maine-et-Loire) situé à la sortie du village. L'église dédiée à Notre-Dame est finalement inaugurée en 1877.


Le château de Jalesnes
Le château de Jalesnes
La seigneurie de Jalesnes remonte au XIème siècle mais le château actuel date du début du XVIIème siècle.
Au XIXème siècle, le château se transforme et s'agrandit. Un escalier d'honneur est spécialement construit en 1879 pour accueillir l'Infant Dom Carlos, héritier déchu du trône d'Espagne. Toutes les dépenses engagées pour recevoir l'Infant finiront par ruiner les propriétaires. En 1886, un riche marchand de vins de Saumur, Louis-Ferdinand Ackerman, fils du fondateur de la célèbre maison de fines bulles, rachète la propriété et restaure le château. En 1914, l'une de ses héritières en fait don à une congrégation religieuse qui y établit un pensionnat de jeunes filles. Puis en 1940, le général Feldt, commandant de la première division allemande de cavalerie, y installe son poste de commandement. Après-guerre, Jalesnes devient un centre d’hébergement pour enfants et adultes handicapés.
Entièrement restauré par ses nouveaux propriétaires, le Château de Jalesnes propose aujourd'hui des hébergements haut-de-gamme.

Autre patrimoine : le lavoir de Vernantes (XIXème s.), le four à pain collectif du hameau des Petites Maisons (XIXème s.).

Activités et savoir-faire

Objets en osier de la vannerie Pineau © OT Loire Longué
Objets en osier de la vannerie Pineau © OT Loire Longué
La commune est entourée de vastes forêts et les activités découlant du bois sont nombreuses (scieries, caisseries). Des galeries souterraines issues de l’extraction du tuffeau ont longtemps servi à la culture des champignons de Paris.

Vernantes présente toutes les conditions d'un village accueillant : commerces et services de proximité, hébergements touristiques (hôtel-restaurant, gîtes, chambres d’hôtes…), environnement calme et boisé idéal pour la randonnée.

À la sortie de Vernantes en direction de Noyant, la Vannerie Pineau expose ses créations et fabrique des objets en osiers sur commande. Le Maître Artisan d’Art Christian Pineau organise également des stages d’initiation à la vannerie.

Personnalités locales

Eugène Livet (1820, Vernantes - 1913), précurseur de l’enseignement technique en France. En 1862, il fonde à Nantes « l’Institution Livet », une école valorisant l’enseignement technique, considérée comme un modèle du genre. Cet établissement est actuellement le lycée technique Eugène Livet. Une plaque commémorative est visible sur la maison natale d’Eugène Livet à Vernantes.

Charles-René Renou (1812, Vernantes - 1863), missionnaire en Chine et au Tibet. Au milieu du XIXème siècle, ce natif de Vernantes fut le premier missionnaire européen à franchir la frontière du Tibet oriental, malgré l’interdiction chinoise. On lui doit le premier dictionnaire franco-tibétain.

Fiche d'identité

Population
1958 habitants (source : INSEE 2008)

Gentilé
Vernantais

Coordonnées de la mairie :
Place de la Mairie
49390 VERNANTES
Tél. 02 41 51 50 12
Fax 02 41 51 57 20
courriel

Heures d'ouverture
Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 8h45 - 12h15
Mercredi : 9h - 12h30 ; 14h- 18h
Samedi : 8h45 - 12h15

Marché
Le mercredi matin.

Vernantes appartient à la Communauté de Communes Loire Longué. Pour plus d'informations touristiques, contactez l'Office de Tourisme Loire-Longué.


Karine Le Meitour

Nouveau commentaire :
Twitter

Ce commentaire a fait l'objet d'une modération de la part de l'administrateur du site.

Visites autour du cheval | Chateaux de la Loire | Troglodytes | Balades et découverte de la Loire | Bioparc - parcs animaliers | Abbaye de Fontevraud - églises | Parcs à thème - Jardins | Boule de fort | Moulins | Musées - Traditions | Oeuvres, galeries et ateliers d'art | Artisanat d'art et Savoir-faire | Archéologie | Tourisme éco-responsable | Villes et villages | Visiter Saumur autrement