OFFICE DE TOURISME DE SAUMUR - VAL DE LOIRE
Logo Grand Saumur
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

NOYANT-LA-PLAINE

NOYANT-LA-PLAINE (49) - Noyant-la-Plaine est la plus petite commune du Gennois (500 hectares pour 309 habitants). Née après la Révolution française, la commune se situe au carrefour des routes reliant Gennes à Martigné-Briand.






Histoire et patrimoine de Noyant-la-Plaine

Croix jacquaire à Noyant-la-Plaine © OT du Gennois
Croix jacquaire à Noyant-la-Plaine © OT du Gennois
La commune de Noyant-la-Plaine est apparue en 1796 après s’être détachée de Brigné et suite à une brève fusion avec Ambillou-Château.

Les habitations les plus anciennes se situent pour la plupart autour de la chapelle. Parmi elles, on peut voir une maison insolite datée du XIIème siècle. L’église remonte aux XIIème et XIIIème siècles puis a été agrandie à la fin du XIXème siècle, début du XXème.

La principale richesse de Noyant-la-Plaine est souterraine. En effet, son sous-sol possède de nombreux fossiles hérités de la mer des faluns qui recouvrait l’Anjou à la Préhistoire.
Cette mer chaude était peuplée de baleines, de phoques, de tortues, de crocodiles, de siréniens d’où est issu le lamantin, ou de requins mesurant jusqu’à 15 mètres de long. A Noyant-la-Plaine, il a ainsi été mis au jour deux squelettes entiers de baleine et des vertèbres de serpent marin massif. Ces fossiles sont aujourd’hui exposés au musée d’Histoire Naturelle de Paris. Le falun de la commune a surtout été utilisé pour recouvrir les chemins. Seule une carrière est encore en activité à Noyant-la-Plaine.

La commune présente la caractéristique d’être un carrefour de plusieurs voies de communication. Certaines sont d'anciennes voies romaines. Au cours du XXème siècle, cette situation géographique avait été à l’origine de l’installation d’un poste de police, de 4 cafés et de 2 épiceries. Jusqu’à l'ouverture récente d’une déviation, Noyant-la-Plaine a longtemps été traversée par la route départementale Angers-Saumur tout comme Ambillou-Château. La route entre Gennes et Martigné-Briand et le circuit de Saint-Jacques de Compostelle passent toujours par la commune. Au hasard d’une balade, vous pourrez ainsi découvrir une croix munie d'un bâton de pèlerin et d'une coquille.

Activités et savoir-faire

Les terres de Noyant-la-Plaine sont dédiées à l’agriculture. On y cultive des céréales, pommiers et quelques parcelles vigne d’Appellation d'Origine Contrôlée Anjou.

Fiche d'identité

Depuis le 1er janvier 2016, Noyant-la-Plaine appartient à la commune nouvelle de TUFFALUN (Ambillou-Château, Louerre, Noyant-la-Plaine).

Population
358 habitants (sources INSEE - population légale 2013)

Gentilé
Noyantais

Coordonnées de la mairie
30 Voie Napoléon
NOYANT-LA-PLAINE
49700 TUFFALUN
Tel. 02 41 59 30 72
Fax 02 41 59 95 75
courriel

Heures d’ouverture
Lundi : 16h – 18h
Jeudi : 10h - 12h

Noyant-la-Plaine fait partie de la Communauté de Communes du Gennois. Pour plus d'informations touristiques, contactez l'Office de Tourisme du Gennois en Anjou

Karine Le Meitour

Nouveau commentaire :
Twitter

Ce commentaire a fait l'objet d'une modération de la part de l'administrateur du site.

Visites autour du cheval | Chateaux de la Loire | Troglodytes | Balades et découverte de la Loire | Bioparc - parcs animaliers | Abbaye de Fontevraud - églises | Parcs à thème - Jardins | Boule de fort | Moulins | Musées - Traditions | Oeuvres, galeries et ateliers d'art | Artisanat d'art et Savoir-faire | Archéologie | Tourisme éco-responsable | Villes et villages | Visiter Saumur autrement