OFFICE DE TOURISME DE SAUMUR - VAL DE LOIRE
Logo Grand Saumur
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

MONTFORT

MONTFORT - La plus petite commune du canton de Doué-la-Fontaine est composée d’un centre bourg perché sur une butte calcaire et de fait, l’habitat ancien est en partie troglodytique. Plusieurs hameaux sont situés en plaine, dont Saint-Hilaire, paroisse primitive de la commune.




Tags : Montfort


Histoire et patrimoine

Église de Montfort et son clocher-bulbe
Église de Montfort et son clocher-bulbe
Le premier nom de la commune Spinacra apparaît en 844 dans une charte de Charles le Chauve. Il dérive du latin spina qui signifie épine. Au milieu du XIIème siècle les textes évoquent Monsfortis, tout simplement le mont fort. Une première agglomération se forme en plaine avant de se déplacer de près d’1km500 vers le sommet de la butte, sans doute fortifiée, à l’origine de ce nouveau nom.

C’est au hameau de Saint-Hilaire, sur la route de Brossay, que se situe le plus vieux centre habité de la plaine d'Épinats et une église est fondée au XIème siècle. C’est aussi en plaine, au lieu-dit la Fontaine de Montfort que des habitations semi-enterrées des Xème et XIème siècles ont été mises au jour en 2008, lors de fouilles préventives engagées pour la mise en 2 x 2 voies de la RD 960.

La population migre ensuite vers la butte calcaire, le mont fort, afin de se mettre vraisemblablement sous la protection d’un habitat seigneurial fortifié et de trouver refuge dans un réseau de galeries souterraines.

Suite aux Guerres de Religion, l’église paroissiale Saint-Hilaire est détruite et la pratique du culte est déplacée dans la chapelle du château de Montfort. Au début du XVIIIème siècle, de castral l’édifice devient paroissial et des agrandissements et embellissements (retable) sont réalisés ; seul le chevet date du XIIIème siècle.


Activités et savoir-faire

Entre vignes et pépinières la commune valorise et réhabilite son patrimoine. Ainsi l’ancienne forge, qui faisait aussi office de café, a été rénovée et accueille désormais la mairie du village. La salle des loisirs occupe une ancienne ferme du XVIème siècle restaurée.

Des entreprises (taille de pierre, transport...) participent à la vie économique de Montfort. L’élan culturel est notamment porté par l’association "Empreintes" qui organise une exposition "Art et Photo" en mars et une exposition d'artisanat d'art en novembre.

La chorale montfortaise [Joy of Gospel]urlbank:http://mosaique-jog.blogspot.fr/ est née en 1999 du désir de quelques habitants de s’initier au chant Gospel. Spécialisée dans le répertoire Gospel traditionnel et contemporain, la chorale compte aujourd'hui plus de 70 choristes et se produit régulièrement en concert, dans toute la région.

Au départ de l'église, un sentier de randonnée pédestre de 13 km guide le promeneur vers Cizay-la-Madeleine et l'Abbaye d'Asnières, avant de revenir vers Montfort.

Fiche d'identité

Population
110 habitants (source INSEE 2008)

Gentilé
Montfortais

Coordonnées de la mairie
1 place de l’Église
49700 MONTFORT
Tél. 02 41 67 03 88
courriel

Heures d'ouverture
Mardi : 9h15 - 16h
Mercredi et vendredi : 9h - 12h30

Montfort appartient à la Communauté de Communes de la Région de Doué-La-Fontaine. Pour plus d'informations touristiques contactez l'Office de Tourisme de Doué-la-Fontaine et sa région.

Karine Le Meitour

Nouveau commentaire :
Twitter

Ce commentaire a fait l'objet d'une modération de la part de l'administrateur du site.

Visites autour du cheval | Chateaux de la Loire | Troglodytes | Balades et découverte de la Loire | Bioparc - parcs animaliers | Abbaye de Fontevraud - églises | Parcs à thème - Jardins | Boule de fort | Moulins | Musées - Traditions | Oeuvres, galeries et ateliers d'art | Artisanat d'art et Savoir-faire | Archéologie | Tourisme éco-responsable | Villes et villages | Visiter Saumur autrement