OFFICE DE TOURISME DE SAUMUR - VAL DE LOIRE
Logo Grand Saumur
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

LES ULMES

LES ULMES - Le village, situé entre Saumur et Doué-la-Fontaine, se compose de plusieurs hameaux au patrimoine varié. De dolmen en châteaux, manoirs, moulins et lavoirs, le tout atteste d’un passé riche et ancien.




Tags : Les Ulmes


Histoire et patrimoine

Lavoir
Lavoir
A l’origine du nom le mot latin ulmus qui désigne l’orme et signifie que le village fut appelé ainsi en raison de la présence de cet arbre. Les bois et domaines alentours furent confiés aux moines de l’abbaye de Saint-Maur et c’est autour d’un prieuré et de son église que le bourg s'est développé. Le prieuré, remanié aux XVIème et XVIIème siècles, est toujours accolé à l’église Saint-Vincent d’Espagne, cette dernière offrant de beaux vestiges du XIème siècle et du XIIème siècle.

La rivière le Douet qui est à l’origine du nom de Doué-la-Fontaine, prend sa source aux Ulmes. En patois angevin un douet désigne un lavoir alimenté par une source et l’on allait alors faire « la buée au douet » c'est-à-dire la lessive au lavoir.

Le service départemental de l’Inventaire Général a recensé pas moins de huit moulins, pour certains de type cavier avec des parties semi-troglodytiques, et trois lavoirs dont deux parfaitement restaurés et mis en valeur par la municipalité. Ce petit patrimoine vernaculaire est un atout pour la commune.

Au lieu-dit le Mousseau, le dolmen de la Pierre Couverte illustre le type angevin très répandu en saumurois et dont l’exemple le plus vaste se trouve sur la commune de Bagneux.

En 1668 se produit le miracle de l’hostie ; dans l’église, alors qu’une hostie est consacrée, plusieurs fidèles y voient apparaître la figure du Christ. Ce miracle fait grand bruit et l’évêque angevin Henry Arnauld, par le moyen de l’imprimerie, le fait largement diffuser. L’hostie miraculeuse fut conservée dans l’église paroissiale jusqu’en 1790, date à laquelle elle fut, dit-on, mangée par un vicaire du Puy-Notre-Dame. Relancé dans le courant du XIXème siècle, le pèlerinage découlant de ce miracle s’est aujourd’hui essoufflé.

Activités et savoir-faire

Les activités économiques sont dominées par la viticulture mais le territoire s’enrichit de la présence d’artisans, de restaurants, d’entreprises comme le transport routier, l'élevage de volailles…

L'artisanat d'art s'illustre par la présence de l’atelier de mosaïque La Marotterie. Ce professionnel propose des stages pour adultes et des cours pour enfants.

Fiche d'identité

Population
548 habitants (source INSEE 2008)

Gentilé
Ulmois

Coordonnées de la mairie
1 rue du Prieuré
49700 LES ULMES
Tél. 02 41 67 00 40
Fax 02 41 67 85 53
courriel

Heures d'ouverture
Lundi : 17h – 18h
Mardi : 14h30 - 18h
Mercredi : 14h - 16h
Vendredi 9h30 - 12h30

Les Ulmes appartiennent à la Communauté de Communes de la Région de Doué-La-Fontaine. Pour plus d'informations touristiques contactez l'Office de Tourisme de Doué-la-Fontaine et sa région.

Karine Le Meitour

Nouveau commentaire :
Twitter

Ce commentaire a fait l'objet d'une modération de la part de l'administrateur du site.

Visites autour du cheval | Chateaux de la Loire | Troglodytes | Balades et découverte de la Loire | Bioparc - parcs animaliers | Abbaye de Fontevraud - églises | Parcs à thème - Jardins | Boule de fort | Moulins | Musées - Traditions | Oeuvres, galeries et ateliers d'art | Artisanat d'art et Savoir-faire | Archéologie | Tourisme éco-responsable | Villes et villages | Visiter Saumur autrement