OFFICE DE TOURISME DE SAUMUR - VAL DE LOIRE
Logo Grand Saumur
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

GÉE

GÉE - Le charmant petit village de Gée a inspiré ces lignes au poète Emile Joulain : « le bourg de Gée semble, avec son église, sa mairie, son école, son presbytère, son café-épicerie, son moulin, un village miniature tombé d’une boîte de jouets au bord du Couasnon ». Gée est notamment relié à la ville de Beaufort-en-Vallée, distante d’à peine 3 km, par un parc paysager réservé aux piétons et aux cyclistes.




Tags : Gée


Le village de Gée © C.C. Beaufort en Anjou

Histoire et patrimoine

Eglise de Gée © C.C. Beaufort en Anjou
Eglise de Gée © C.C. Beaufort en Anjou
Longtemps constitué de bois et de marais, Gée est d’abord rattaché à la paroisse de Saint-Pierre-du-Lac (Beaufort-en-Vallée). Le nom du village, Geïum en 1224, dérive du nom d'homme latin Gaius.

L’église Saint-Aubin, fondée au XIIème siècle, est à l’origine une simple chapelle desservant le château féodal. Elle devient église paroissiale en 1282 et son administration est confiée aux chanoines de l’Abbaye Toussaint d’Angers. L’édifice, bien que modifié au fil des siècles, possède encore quelques éléments datant de l’époque romane. Pour l’anecdote, le clocher de l’église Saint-Aubin abrite les premières cloches électrifiées de Maine-et-Loire en 1926.

Le château féodal du XIIIème siècle, dont il ne reste plus de traces visibles, se situait au bord du cours d’eau le Couasnon, dans l’actuel jardin du château de la Paingaudière. Cette demeure du XVIIIème siècle, constituée d’un corps central encadré par deux pavillons, est aujourd’hui occupée par la Maison Familiale Rurale de Beaufort en Anjou.

Au XVIIIème siècle, les prieurs envoyés par l’Abbaye Toussaint se font construire un hôtel particulier avec jardin attenant sur les rives du Couasnon. Les lucarnes en œil-de-bœuf ornementées témoignent du goût de l’époque en matière d’architecture. L’édifice est acheté par la commune en 1821, puis transformé en mairie au début des années 1980.

Les bâtiments de l’ancienne mairie et l’ancienne école communale, situés de part et d’autre de l’église, sont l’œuvre de l’architecte Bibard, originaire de Beaufort-en-Vallée.

Activités et savoir faire

Le « village miniature » de Gée est une commune rurale, où l’activité agricole est encore dominante.

Le parc paysager du Couasnon, entre Gée et Beaufort-en-Vallée, est un lieu idéal pour les loisirs nature : promenades familiales à pied ou en vélo, pêche à la ligne. Des panneaux d’interprétation permettent de découvrir la faune et la flore locale.

La fête de la Saint-Louis qui se déroule sur deux jours en août est un temps fort de la vie communale. Les festivités commencent dès le samedi soir avec un repas suivi d’un bal populaire. La journée du dimanche est rythmée par de nombreuses animations : vide-grenier le matin, dégustation de la poêlée Géenne le midi et animations thématiques à partir de 14h. Un concours de peinture est également organisé dans les rues du village ce jour-là. Après un concert, la soirée se termine par une retraite aux flambeaux et un feu d’artifice.

Fiche d'identité

Population
525 habitants (source : INSEE - population légale 2012)

Gentilé
Géen

Coordonnées de la mairie
Le Bourg
49250 GÉE
Tél. 02 41 80 36 53
Fax 02 41 57 63 62
courriel

Horaires d’ouverture
Mardi : 8h45 - 12h / 13h30 - 16h30
Mercredi : 8h30 - 12h30
Vendredi : 8h45 - 12h15
Samedi : 8h30 - 12h

Gée appartient à la Communauté de Commune de Beaufort en Anjou. Pour plus d'informations touristiques, contactez le Bureau de Tourisme de Beaufort en Anjou

Karine Le Meitour

Nouveau commentaire :
Twitter

Ce commentaire a fait l'objet d'une modération de la part de l'administrateur du site.

Visites autour du cheval | Chateaux de la Loire | Troglodytes | Balades et découverte de la Loire | Bioparc - parcs animaliers | Abbaye de Fontevraud - églises | Parcs à thème - Jardins | Boule de fort | Moulins | Musées - Traditions | Oeuvres, galeries et ateliers d'art | Artisanat d'art et Savoir-faire | Archéologie | Tourisme éco-responsable | Villes et villages | Visiter Saumur autrement