OFFICE DE TOURISME DE SAUMUR - VAL DE LOIRE
Logo Grand Saumur
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

EPIEDS

Entre la forêt de Fontevraud et le canal de la Dive

ÉPIEDS - Le Saumurois est particulièrement riche de moulins à vent mais à Épieds, le long de la Dive et de son affluent La Petite Maine, c’est le moulin à eau qui domine avec pas moins de huit moulins repérés dont un remontant au XIIème siècle. Cette activité est abandonnée au XIXème siècle lors de la canalisation de la Dive nécessaire à la circulation fluviale des denrées. Ce petit patrimoine et autres curiosités jalonnent les sentiers de randonnées le long du canal de la Dive.




Tags : Epieds


Histoire et patrimoine

Épieds vient du latin spicarium qui désigne dès l’époque romaine le bâtiment agricole à l’intérieur duquel on entassait les épis. Le nom de la commune peut ainsi se traduire par « grenier à grains ». À l’époque médiévale, le mot épier désignait l’impôt sur les épis.

Le dolmen de la Pierre-Levée, protégé au titre des Monuments Historiques ainsi que quelques haches plates en cuivre provenant des marais de la Dive sont peut-être les signes d’une occupation du site au néolithique. Un axe routier romain court le long de la Dive, affluent du Thouet mais c’est à partir du XIIème siècle que le bourg et les hameaux alentours se développent avec une nouvelle voie de circulation passant par le lieu-dit Grandfond.

L’église paroissiale Saint-Pierre est alors fondée, le prieuré-ferme appelé Asnières-en-Épieds et dépendant de l’abbaye de Fontevraud est installé en 1124. Au lieu-dit Le Péage se trouve des salles troglodytiques ornés de chapiteaux datés vers 1180. La main mise des Abbesses de Fontevraud sur une partie des domaines agricoles, l’origine du nom de la commune rappelant le grenier et le lieu-dit appelé Péage nous renvoient aux différents impôts ou taxes payés dans les campagnes aux ordres religieux.

Les écarts de Bizay, de la Chauvière, de la Rigaudière et des Dormans sont d’anciens fiefs et seigneuries dont certains logis des XVème et XVIème siècles conservent leur colombier, leur vaste enclos, parfois leur chapelle et des dépendances troglodytiques.



Activités et savoir-faire

Les activités sont essentiellement agricoles et le vin produit est en AOC Anjou et Saumur. La commune d’Épieds recense sur son territoire 78 hectares de peupleraie. La culture de cette arbre s’est développée pour occuper les prairies alluviales dont la valeur d’élevage a fondu avec la généralisation des méthodes modernes d’exploitation. On en plante de plus en plus sur les deux rives de la Dive, l’industrie de contreplaqué constituant un débouché économique.

Patrimoine bâti et patrimoine naturel sont à découvrir à pied ou à vélo par l’intermédiaire d’un sentier de randonnée de 13 km.

Fiche d'identité

Population
737 habitants (source INSEE - population légale 2012)

Gentilé
Épiedois

Coordonnées de la mairie
Rue Touche
49260 ÉPIEDS
Tél. 02 41 50 95 00
Fax 02 41 50 96 90
courriel

Heures d’ouverture
Lundi : 9h00 - 12h30
Mercredi : 9h00 - 12h30
Vendredi : 9h00 - 12h30 / 14h30 - 17h30

Épieds appartient à la communauté d’agglomération Saumur Agglo. Pour plus d’informations touristiques contactez l’Office de Tourisme du Saumurois à Montreuil-Bellay.

Karine Le Meitour

Nouveau commentaire :
Twitter

Ce commentaire a fait l'objet d'une modération de la part de l'administrateur du site.

Visites autour du cheval | Chateaux de la Loire | Troglodytes | Balades et découverte de la Loire | Bioparc - parcs animaliers | Abbaye de Fontevraud - églises | Parcs à thème - Jardins | Boule de fort | Moulins | Musées - Traditions | Oeuvres, galeries et ateliers d'art | Artisanat d'art et Savoir-faire | Archéologie | Tourisme éco-responsable | Villes et villages | Visiter Saumur autrement