OFFICE DE TOURISME DE SAUMUR - VAL DE LOIRE
Logo Grand Saumur
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

CHACÉ

CHACÉ (49) - À seulement 5 km de Saumur, le village de Chacé valorise une situation mi-urbaine et mi-rurale. Au cœur du vignoble Saumur-Champigny mais aussi en périphérie sud de la ville de Saumur avec sa voisine Varrains, elle accueille les citadins qui s’installent à la campagne et une vaste zone industrielle qui génère de nombreux emplois.




Tags : Chacé


Histoire et patrimoine de Chacé

La commune ne conserve plus d’éléments datant du néolithique, le dolmen de la Gresille, encore répertorié au XIXème siècle, ayant été détruit depuis. L’origine du nom de Chacé peut dériver du nom d’homme gallo-romain Cacius (ou Catius) et supposer qu’une villa gallo-romaine constitue une première occupation du territoire.

C’est en 1070 que la paroisse est mentionnée pour la première fois dans les textes. Le petit prieuré-cure fondé sur les rives du Thouet dépend de l’Abbaye poitevine La Trinité de Mauléon. Les récits du XIXème siècle évoquent une petite église romane presque totalement ruinée, pour partie du XIème siècle, avec galerie extérieure et joli retable du XVIIème siècle dans le chœur. Entièrement rasée en 1863, une nouvelle construction est décidée hors des crues de la rivière. La nouvelle église de Chacé, sous le vocable de Sainte-Radegonde, est construite entre 1859 et 1862. Située sur le coteau, sa flèche domine désormais le village.

L’ancienne seigneurie de Chacé dépendait de Montreuil-Bellay mais le château aujourd’hui n’a rien de médiéval. Il s’agit d’une belle construction de la seconde moitié du XVIIème siècle dont le corps principal s’orne de deux pavillons en retour d’équerre. S’inspirant sans doute du superbe Manoir de l’Oratoire nouvellement bâti au hameau voisin de Chaintres à Dampierre-sur-Loire, le nouveau château décline les éléments d’architecture alors à la mode : faible saillie des avant-corps, chaînes d’angle à bossages, alternance des frontons cintrés et frontons triangulaires. Des remaniements datés du XVIIIème siècle laissent de belles boiseries de style Louis XVI.

Le château est acheté, en deux temps, par la municipalité dans le courant du XIXème siècle. La mairie et l’école y trouvent place. Tout récemment les collectivités se sont engagées pour restaurer le bâtiment qui, au centre du village, accueille toujours la mairie mais aussi la bibliothèque-ludothèque et des espaces associatifs. Les subventions publiques, les souscriptions et l’aide de la Fondation du Patrimoine permettent de valoriser ce joyau du patrimoine communal inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques depuis 1968.

Alors que les troupes vendéennes viennent de franchir le Thouet à Saint-Just-sur-Dive (juin 1793) pour prendre la ville de Saumur, elles passent par le village de Chacé. L’historien Desmé de Chavigny dans son Histoire de Saumur pendant la Révolution, écrit que c’est alors un habitant de Chacé nommé Charbonneau qui prévient l’armée républicaine de l’imminence de l’attaque.

Activité et savoir-faire

A l’image de nombreux villages du saumurois Chacé cultive la vigne sur le coteau et produit des champignons dans ses caves souterraines. Un vaste réseau d’anciennes galeries d’extraction de tuffeau (exploitées dès le XVème siècle), a longtemps accueilli la culture du champignon de Paris et particulièrement l’entreprise France Champignon. Mais en 2009 le groupe, face à la concurrence internationale, ferme ses caves traditionnelles de Chacé pour basculer la production dans les salles de culture de son usine géante de la Tourte à Longué.

Le vignoble, 122 hectares de vignes sur la commune, reste vecteur d’économie à travers des domaines réputés qui produisent les vins d’appellation de Saumur et plus particulièrement le Saumur-Champigny. Le village reste dynamique avec plusieurs commerces de proximité et bureaux de service et un centre de fitness.

La grande zone industrielle de Chacé accueille des entreprises dans les secteurs de l’électronique, l’agro-alimentaire, le para médical, la chimie ou la métallurgie. C’est aussi à Chacé, en 1995, que l’illustre maison de Saumur-Brut Ackerman installe une unité de production aux technologies innovantes pour produire des millions de bouteilles de vins tranquilles et vins effervescents.

Fiche d'identité

Population
1 369 habitants (source INSEE - population légale 2012)

Gentilé
Chacéen

Coordonnées de la mairie
Place de la Mairie
49400 Chacé
Tel. 02 41 52 97 23
Fax 02 41 52 90 43
courriel

Heures d’ouverture
Mardi, vendredi : 9h - 12h / 14h - 18h
Mercredi, jeudi, samedi : 9h - 12h
Fermé le lundi.

Chacé appartient à la Communauté d’Agglomération Saumur Agglo. Pour plus d'informations touristiques, contactez l'Office de Tourisme du Saumurois.

Karine Le Meitour

Nouveau commentaire :
Twitter

Ce commentaire a fait l'objet d'une modération de la part de l'administrateur du site.

Visites autour du cheval | Chateaux de la Loire | Troglodytes | Balades et découverte de la Loire | Bioparc - parcs animaliers | Abbaye de Fontevraud - églises | Parcs à thème - Jardins | Boule de fort | Moulins | Musées - Traditions | Oeuvres, galeries et ateliers d'art | Artisanat d'art et Savoir-faire | Archéologie | Tourisme éco-responsable | Villes et villages | Visiter Saumur autrement