OFFICE DE TOURISME DE SAUMUR - VAL DE LOIRE
Logo Grand Saumur
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

ALLONNES

ALLONNES - Le territoire d’Allonnes s’étend de la vallée de l’Authion jusqu’aux contreforts du massif forestier de la Breille-les-Pins. La commune se caractérise notamment par la diversité de ses paysages : plaine maraîchère au sud, vergers et vallons boisés au nord.




Tags : Allonnes


Histoire et patrimoine

Le nom d’Allonnes est formé avec les racines gauloises al- et –onna, toutes deux en rapport avec l’eau. Cette étymologie indiquerait l’existence d’un culte à une divinité des sources. L’archéologie a mis au jour des traces d’occupation humaine très ancienne : haches polies du néolithique, fragments de poteries gauloises. À l’époque gallo-romaine, l’habitat se développe le long de la voie Angers-Tours, qui traverse le bourg actuel.

La région d’Allonnes est évangélisée au Vème siècle par Saint-Doucelin, disciple de Saint-Martin de Tours. Son souvenir reste attaché à la « pierre Saint-Doucelin », un petit mégalithe en forme de siège d’où il aurait effectué ses prédications.

Une première église dédiée à Saint Jean (Xème siècle) a totalement disparu. Vers le IXème - Xème siècle le comte d'Anjou établit ici des moines de l'Abbaye bénédictine de Saint-Florent (près de Saumur), qui fondent un petit prieuré sous le vocable de Saint-Doucelin. Lorsque l'église Saint-Jean fut délaissée, les moines, dont la chapelle était fort modeste, durent construire une église plus spacieuse pour recevoir les habitants. Bâtie à la fin du XIIIème siècle dans le style angevin, l'église Saint-Doucelin est restaurée et agrandie au XIXème siècle. Elle fait aujourd'hui partie du réseau des « Églises accueillantes en Anjou ».

En 1662, les habitant du hameau de Russé, isolés en hiver par les crues de l’Authion, se font construire leur propre chapelle. Le sanctuaire dédié à la Vierge Marie attire très vite de nombreux pèlerins grâce aux guérisons obtenues. La statue de Notre-Dame-de-Guérison, une pietà du XVème siècle, fait toujours l’objet d’un pèlerinage des gens du voyage le 15 août, jour de l’Assomption.

Le château du Bellay, la Thibaudière ou le château des Rigaudières sont des exemples représentatifs de ces nobles demeures en tuffeau dont se pare la campagne allonnaise du XVIème au XVIIIème siècle.

Le château du Bellay (XVIème-XVIIème s.) est le fief d’origine d’une famille qui s’est illustrée au XVème siècle dans la chevalerie et à la tête de l’abbaye Saint-Florent de Saumur. Le poète angevin Joachim du Bellay est apparenté à cette famille.

Le château des Rigaudières (fin XVIIIème s.) possède dans son parc une éolienne Bollée datant de 1885. À la même époque, un grand vignoble occupe les pentes du domaine. Sous l’Ancien Régime, les vins d’Allonnes étaient très réputés et faisaient même autorité pour fixer les cours dans le saumurois. Le vignoble allonnais, décimé par l’invasion du phylloxera à la fin du XIXème siècle, n’a jamais été replanté.

La Thibaudière (XVIIème-XVIIIème s.) est une maison noble connue depuis le XVème siècle. En 1440, elle appartient à Jean Nicolas, Maître Orfèvre du duc René d'Anjou et de son épouse Jeanne de Laval. La famille Maupassant possèdera également ce domaine sur plusieurs générations. Au début des années 2000, les propriétaires de la Thibaudière font aménager un immense jardin à la française sur 22 hectares d'anciennes terres agricoles. Ce parc, ouvert à la visite en 2003 sous le nom de « Parc Maupassant de Bois Savary », a définitivement fermé ses portes fin 2012.

Activités et savoir-faire

Située dans la vallée fertile de l’Authion, Allonnes est essentiellement une terre de maraîchage. La société Enza Zaden, l'une des entreprise leader des semences potagères au niveau international, a implanté sa filiale française à Allonnes. Cette unité produit principalement des semences de salades de plein champ (laitue, chicorée...)

L'extraction de la pierre de tuffeau a créé un vaste réseau de cavités dans le sous-sol allonnais. Comme un peu partout dans le Saumurois, ces galeries souterraines ont longtemps été dévolues à la culture du champignon de Paris. Les Caves du Bellay sont aujourd'hui exploitées par la société Champi Bleu qui s'est spécialisée dans la production de champignons de goût : pied bleu, pleurote, shitaké et arvensis (plus connu sous le nom populaire de "boules de neige"). Près de 10 tonnes de champignons frais sont ainsi produites chaque mois, dont une grande partie s'envole à l'export.

La commune d'Allonnes accueille par ailleurs des entreprises du secteur de l’industrie et des services sur la zone d’activité de La Ronde, située à deux pas de l’échangeur de l’autoroute A85.

Fiche d'identité

Population
3 085 habitants (source : INSEE - population légale 2012)

Gentilé
Allonnais

Coordonnées de la mairie
135, rue Albert Pottier
B.P.23
49650 ALLONNES
Tél. 02 41 52 00 30
Fax 02 41 38 86 65
courriel

Heures d'ouverture
Lundi, mardi et jeudi : 9h - 12h / 14h - 17h30
Mercredi, vendredi , samedi : 9h - 12h

Marché
Mercredi matin et dimanche matin.

Allonnes appartient à la communauté d'agglomération Saumur Agglo. Pour plus d'informations touristiques, contactez l'Office de Tourisme du Saumurois à Saumur.


Karine Le Meitour

Nouveau commentaire :
Twitter

Ce commentaire a fait l'objet d'une modération de la part de l'administrateur du site.

Visites autour du cheval | Chateaux de la Loire | Troglodytes | Balades et découverte de la Loire | Bioparc - parcs animaliers | Abbaye de Fontevraud - églises | Parcs à thème - Jardins | Boule de fort | Moulins | Musées - Traditions | Oeuvres, galeries et ateliers d'art | Artisanat d'art et Savoir-faire | Archéologie | Tourisme éco-responsable | Villes et villages | Visiter Saumur autrement